Augusto Rodrigues Da Costa

Si nos désirs sont limités par nos perceptions et si l’on ne peut pas désirer ce que l’on n’a pas perçu, le champ de la peinture est probablement celui qui donne, par sa « matérialité », les moyens les plus directs d’analyse de la frontière entre l’homme et la nature.

Une peinture, un tableau, une œuvre d’art, n’auraient droit de cité que par leur propre vécu, comme preuve existentielles du passage de cette frontière, à la fois singulière, pleine de méandres, et qu’on ne peut franchir que par la liberté qui souvent s’accompagne de solitude.

Jean Reverdy est certainement un de ceux qui choisissent de passer au-delà de la matière par une quiétude et le reflet paisible d’un univers qu’il choisit de vivre dans une palette à la lumière diaphane.

 

      Augusto Rodrigues Da Costa,

Directeur de la Maison de la Culture d’Amiens, pour l’exposition Reverdy, 1988.

© 2018.

  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon